Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Diplomacia parlamentaria > Cooperación > Taller de liderazgo para las mujeres parlamentarias francófonas
  • En direct sur le Web

Taller de liderazgo para las mujeres parlamentarias francófonas

Image Taller de liderazgo para las mujeres parlamentarias francófonas

Tant les grandes instances internationales que la société civile défendent le principe qu’une participation équilibrée des hommes et des femmes dans la société constitue un objectif à atteindre pour les démocraties d’aujourd’hui. Ce positionnement fait écho à la Déclaration de Beijing de 1995 et aux Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2015.

Les institutions politiques sont un lieu privilégié pour que les États concrétisent cette volonté. Ainsi, plusieurs pays ont adopté des mesures, telles que des quotas, pour augmenter le nombre de femmes dans les parlements. Bien qu’il soit reconnu qu’un accroissement du nombre de femmes est garant de changements en matière d’égalité des genres, tant au niveau du fonctionnement de l’institution que des lois qui y sont adoptées, force est d’admettre que l’impact positif de leur présence dépendra aussi de la qualité du travail qu’elles accompliront. Il importe donc que ces élues soient outillées afin de devenir des agentes de changement dans leur parlement, qu’elles puissent y jouer un rôle de leader pour défendre leurs intérêts et pour impliquer les hommes dans leurs démarches.

Le programme vise à répondre à ce besoin d’outiller les femmes élues. Il est axé sur le développement de compétences propres à l’exercice d’un leadership transformationnel et permet aux femmes parlementaires de développer leur plein potentiel de leader. Il mise sur l’optimisation de leurs aptitudes individuelles et le réseautage entre les pairs.

Karine Gaudreault

El 28 de agosto de 2022, a las 9:50 a.m., el Vicegobernador declaró la disolución de la Asamblea. La convocatoria de las elecciones puso fin a la 42 legislatura.

Durante una disolución, los diputados dejan de ser miembros de la Asamblea, ya que el mandato de un diputado tiene la misma duración que el de la Asamblea. El Presidente y los Vicepresidentes de la Asamblea permanecen en el cargo hasta que sean reemplazados o reelegidos por la nueva Asamblea.

Para más informes sobre el tema:

Comité directeur au moment de la dissolution