National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > News and Press Room > Press Releases > Former MNA François Gendron speaks candidly on Mémoires de députés (French only)

Advanced search in the News and Press Room section

Start date must precede end date.

Former MNA François Gendron speaks candidly on Mémoires de députés (French only)

Québec, le 22 septembre 2020 L’ex-député François Gendron sera l’invité de l’émission Mémoires de députés, les dimanches 27 septembre, 4, 11, 18 et 25 octobre 2020, à 20 heures, sur le Canal de l’Assemblée nationale.

Dans la première partie de son entrevue, l’ex-député nous parle de son enfance sur la ferme à La Sarre en Abitibi. Il raconte qu’il s’est intéressé à la politique lors de son engagement syndical comme étudiant et ensuite au sein de la Centrale de l’enseignement du Québec. Il se souvient de sa victoire à l’investiture du Parti québécois dans Abitibi-Ouest, en 1976. Il conclut ce segment d’émission en se remémorant les émotions vécues lors de la victoire électorale du 15 novembre 1976.

L’ex-député François Gendron se confie à Mémoires de députés (extrait n° 1) Regarder la première partie de l’entrevue

Dans ce second épisode, M. Gendron se rappelle ses débuts à l’Assemblée nationale comme whip adjoint et sa rencontre avec René Lévesque lors de sa nomination comme ministre de la Fonction publique. À la suite de la défaite référendaire de 1980, il décrit la campagne électorale de 1981 comme étant une des plus belles pour lui et le Parti québécois. Il nous fait part de ses réflexions sur le pari du « beau risque » de René Lévesque et sur les conséquences de ces événements sur la santé et le départ de M. Lévesque. Il termine en décrivant le plaisir qu’il a eu à travailler avec Guy Chevrette, alors chef par intérim du parti.

L’ex-député François Gendron se confie à Mémoires de députés (extrait n° 2) Regarder la deuxième partie de l’entrevue

Dans la troisième partie de son entrevue, François Gendron insiste sur l’importance de présenter une plateforme régionale lors des campagnes électorales du Parti québécois en Abitibi-Témiscamingue. Il commente, avec modestie, sa notoriété grandissante dans la circonscription d’Abitibi-Ouest. Il se souvient de sa nomination, par Jacques Parizeau, comme ministre des Ressources naturelles en 1994, une responsabilité qui l’enchante. Il se confie sur l’importance de la venue de Lucien Bouchard dans la campagne référendaire de 1995 et la charge émotive ressentie lors de la soirée référendaire. Il évoque la déception éprouvée lors de son exclusion du Conseil des ministres. Il termine ce segment d’émission en relatant les faits entourant le départ de Lucien Bouchard.

L’ex-député François Gendron se confie à Mémoires de députés (extrait n° 3) Regarder la troisième partie de l’entrevue

Dans ce quatrième épisode, il nous explique les causes du désaveu de la population envers le Parti québécois lors de l’élection de 2003. Il nous fait part de son incompréhension de la crise de leadership vécue par Bernard Landry et de son désaccord avec la décision de ce dernier de quitter son poste de chef du parti.  Il se souvient de la performance de l’Action démocratique du Québec aux élections générales de 2007, qui a relégué le Parti québécois comme deuxième groupe d’opposition à l’Assemblée nationale. Il conclut en se remémorant le déroulement de son élection comme président de l’Assemblée nationale.

L’ex-député François Gendron se confie à Mémoires de députés (extrait n° 4) Regarder la quatrième partie de l’entrevue

Dans ce dernier épisode, François Gendron se rappelle avoir parcouru, en voiture, près de 10 000 kilomètres lors de la campagne électorale de 2012 afin d’être en contact avec les citoyens, et ce, sans intervention médiatique. Il nous explique pourquoi il considère la dernière session parlementaire de 2012 comme étant la pire de sa carrière. Détenteur du record de longévité à l’Assemblée nationale, il exprime la fierté qu’il ressent de voir que ses commettantes et commettants lui ont fait confiance à onze reprises. Pour terminer cette émission, François Gendron raconte ses bons et ses mauvais coups réalisés au cours des 42 années de sa carrière politique.

Regarder le cinquième extrait vidéo de l’entrevue

La série Mémoires de députés donne la parole à un ou une ex-parlementaire du Québec qui commente avec sensibilité et humour des épisodes mémorables de sa carrière. Cette série est entièrement réalisée par une équipe de l’Assemblée nationale, en collaboration avec le journaliste John Grant et le Cercle des ex-parlementaires de l’Assemblée nationale du Québec.

Les émissions, d’une durée de 30 minutes, sont accessibles dans le site Internet de l’Assemblée nationale à l’adresse www.assnat.qc.ca/memoires, dès le lundi suivant leur première diffusion. Elles sont également diffusées en reprise sur les ondes du Canal de l’Assemblée les lundis,
à 20 heures, de même qu’à d’autres moments au cours de la semaine. Pour connaître la position du Canal de l’Assemblée dans sa région, on peut communiquer avec son fournisseur de services de télédistribution.

Source et renseignements :
France Pelletier
Assemblée nationale du Québec
Téléphone : 418 643-1992, poste 70271
France.Pelletier@assnat.qc.ca